moment


moment

moment [ mɔmɑ̃ ] n. m.
• 1119; lat. momentum, contract. de movimentum « mouvement »
I
1Espace de temps limité (relativement à une durée totale) considéré le plus souvent par rapport aux faits qui le caractérisent. 2. instant, intervalle; heure, minute, 2. seconde. Moments de la vie, de l'existence. jour; époque. Moment de l'année. saison. Moment où un événement s'est produit. date. Le moment présent. Absolt Célébrité, succès du moment (qui ne durera guère).
2Court instant. Un éclat d'un moment, passager, fugitif. « Plaisir d'amour ne dure qu'un moment » (Florian). En un moment. rapidement. Pour un moment : pour peu de temps. Je n'en ai que pour un moment, un petit moment, attends-moi. Dans un moment : dans peu de temps; bientôt. Ellipt Un moment ! J'arrive. Je suis resté sans bouger pendant un moment. Ellipt Je vais travailler un moment.
Durée assez courte mais qui paraît longue. Il nous a fait attendre un long, un bon moment. Je suis là depuis un moment. Ça commence à faire un moment, assez longtemps.
3Circonstance, temps caractérisé par son contenu. Moment de gêne, de bonheur. Avoir un moment d'absence. Moments passés à faire qqch., auprès de qqn. C'est un mauvais moment à passer. Avoir des moments libres. À mes moments perdus. N'avoir pas un moment à soi : avoir un emploi du temps très chargé. Ne pas trouver un moment pour faire qqch. Attendre le dernier moment. Spécialt Les derniers moments de qqn, qui précèdent immédiatement sa mort.
4Point de la durée (qui correspond ou doit correspondre à un événement). « Il n'y a qu'un moment pour chaque chose » (Michelet). occasion. Profiter du moment. Saisir le moment. Ce n'est pas le moment de plaisanter. Avec toi, ce n'est jamais le moment. C'est le moment ou jamais. 1. cas. Attendre le moment convenable, favorable, opportun; le bon moment. Le moment venu. Le moment psychologique (cf. infra III).
5Loc. AU MOMENT. Loc. prép. Au moment de. lors. Au moment du départ. Au moment de partir, sur le point de. Loc. conj. Au moment où. alors (que), comme, lorsque. Au moment où il s'y attend le moins. Au moment même où il arrivait. Il la suivit des yeux jusqu'au moment où elle disparut. Littér. « Au moment que la guerre éclata » (Duhamel). À certains, à d'autres moments. À ce moment-là. alors. À un moment donné. À ce moment du récit. endroit. Au dernier moment. À quel moment doit-il intervenir ? quand.
6Loc. adv. À TOUT MOMENT; À TOUS MOMENTS : sans cesse, continuellement. On peut l'appeler à tout moment, n'importe quand. À aucun moment : pas une seule fois, jamais. Je ne l'ai soupçonné à aucun moment. — EN CE MOMENT : à l'heure qu'il est, à présent. ⇒ actuellement, aujourd'hui, maintenant. — SUR LE MOMENT : au moment précis où une chose a eu lieu. Sur le moment, il n'a pas eu peur. POUR LE MOMENT. actuellement. Cela suffira pour le moment, nous verrons plus tard. — PAR MOMENTS : par intervalles; de temps à autre. — DE MOMENT(S) EN MOMENT(S) : à intervalles plus ou moins réguliers, incessamment. — D'UN MOMENT À L'AUTRE : d'une façon imminente, bientôt, très prochainement. Il peut arriver d'un moment à l'autre.
7Loc. conj. DU MOMENT OÙ, QUE. Vieilli Dès l'instant que, à partir du moment où; au moment où. « Nous nous arrêterons du moment que nous n'apercevrons plus la mer » (Maeterlinck). Mod. Puisque, dès lors que, dans la mesure où. « Du moment que tu sais bien que ce n'est pas lui, pourquoi dire ces bêtises-là ? » (Maupassant). À partir du moment où tu es d'accord, il n'y a rien à dire.
II(1765; lat. momentum « pression d'un poids ») Math., phys. Moment d'un bipoint (A, B) par rapport à un point O :le produit vectoriel de et . Moment d'ordre d'une variable aléatoire. espérance. Moment d'un torseur. Moment cinétique d'un point matériel par rapport à un point, moment de sa quantité de mouvement par rapport à ce point. Moment d'inertie d'un point matériel par rapport à un point, produit de sa masse par le carré de sa distance au point. Moment d'un couple : produit de la distance des deux forces par leur intensité commune. Moment magnétique : moment du couple nécessaire pour maintenir un aimant perpendiculaire à un champ uniforme ( magnéton) . Moment magnétique d'une boucle parcourue par un courant, celui de l'aimant équivalent. Moment dipolaire. III(1864; all. Moment « élément décisif ») Psychol. Moment psychologique : idée ou sentiment susceptible de déterminer à l'action. Il attend le moment psychologique. Cour. (compris au sens I) Moment (I) favorable à une décision.

moment nom masculin (latin momentum, contraction de movimentum, mouvement) Espace de temps considéré dans sa durée plus ou moins brève : Nous avons passé de longs moments ensemble. Attendez-moi un moment. Ne m'attendez pas, j'en ai pour un moment. Espace de temps, considéré du point de vue de son contenu, des événements qui s'y situent : Ce n'est qu'un mauvais moment à passer. Temps présent, époque dont on parle : Le succès du moment. En ce moment, j'apprends l'allemand. Avec la préposition à, situe un événement dans le temps : À quel moment est-ce arrivé ? Instant où se situe un événement, considéré du point de vue de son opportunité : C'est le moment d'y aller. C'est le moment ou jamais.moment (citations) nom masculin (latin momentum, contraction de movimentum, mouvement) Nicolas Boileau, dit Boileau-Despréaux Paris 1636-Paris 1711 Hâtons-nous ; le temps fuit, et nous traîne avec soi : Le moment où je parle est déjà loin de moi. Épîtres Jean-François Paul de Gondi, cardinal de Retz Montmirail 1613-Paris 1679 Il n'y a rien dans le monde qui n'ait son moment décisif, et le chef-d'œuvre de la bonne conduite est de connaître et de prendre ce moment. Mémoires Marcel Schwob Chaville 1867-Paris 1905 Pense dans le moment. Toute pensée qui dure est contradiction. Le Livre de Monelle Mercure de France Marcel Schwob Chaville 1867-Paris 1905 Sois juste envers le moment. Toute justice qui dure est injustice. Le Livre de Monelle Mercure de France Horace, en latin Quintus Horatius Flaccus Venusia, Apulie, 65-Rome ? 8 avant J.-C. Celui qui ajourne le moment de bien vivre, attend comme les paysans que la rivière ait fini de couler. Qui recte vivendi prorogat horam, Rusticus exspectat, dum defluat amnis. Épîtres, I, II, 41moment (difficultés) nom masculin (latin momentum, contraction de movimentum, mouvement) Orthographe À tout moment, au singulier (mieux que : à tous moments, que l'on rencontre parfois). De moment en moment, toujours au singulier. Par moments, au pluriel. Emploi Au moment où : au moment où elle partait, on a sonné. Remarque Au moment que est vieilli ou appartient au registre littéraire : « La chose se passe au moment qu'on ne l'attendait plus »(G. Bernanos). À partir du moment où / du moment où. L'un et l'autre sont corrects. À partir du moment où est plus courant : à partir du moment où il a pris sa décision (ou du moment où il a pris sa décision), plus rien ne l'arrête. Du moment que = dès lors que, puisque. « Du moment que tu aspires aux bénéfices, prend les charges »(H. de Balzac). Remarque Du moment que n'est plus employé aujourd'hui au sens de « dès que », comme il l'était dans la langue classique : « Plus de chant : il perdit la voix / Du moment qu'il gagna ce qui cause nos peines »(La Fontaine). Construction Jusqu'au moment où (+ indicatif). À la différence de jusqu'à ce que, toujours suivi du subjonctif, jusqu'au moment où est suivi de l'indicatif : elles sont restées jusqu'au moment où le froid est venu (mais : elles sont restées jusqu'à ce que le froid vienne). ● moment (expressions) nom masculin (latin momentum, contraction de movimentum, mouvement) À ce moment(-là), à cette époque, à cet instant précis ; alors, dans ces conditions. À partir du moment où, dès l'instant que. À tout moment, à tous moments, sans arrêt, continuellement. Avoir de bons moments, être sympathique, affectueux de façon irrégulière ; connaître des périodes heureuses. Derniers moments, ceux qui précèdent la mort. Du moment que, indique la cause ; pourvu que, dès lors que. D'un moment à l'autre, sous peu, très prochainement. N'avoir pas un moment à soi, être trop occupé pour être disponible. Par moments, par intervalles, de temps à autre. Pour le moment, pour l'instant, actuellement. Sur le moment, à l'instant précis où la chose s'est passée, sur le coup. Un moment ! ou, familièrement, moment !, attendez ! Moment électrique d'un dipôle, produit de la valeur absolue de l'une des charges par la distance qui la sépare de l'autre. (Ce moment est représenté par un vecteur dirigé de la charge négative vers la charge positive.) Moment magnétique d'un aimant, produit de la distance de ses pôles par la masse magnétique de son pôle nord. (Ce moment est représenté par un vecteur porté par l'axe de l'aimant.) Moment magnétique (ampérien), grandeur vectorielle égale au produit du courant i circulant dans une boucle par le vecteur surface de cette boucle : . Moment d'un pointeur en un point O, pointeur . [C'est aussi le moment en O du glisseur si A est un point quelconque du support D du glisseur .] Moment cinétique ou angulaire, pour un point matériel M de masse m et de vitesse , moment à l'origine du pointeur . [Le moment cinétique d'un système de points matériels est la somme des moments cinétiques de chaque point ; dans le cas d'un système soumis à des forces de moment résultant nul, il se conserve.] Moment cinétique d'un solide tournant autour d'un axe Δ à la vitesse angulaire ω, vecteur porté par l'axe Δ, de norme égale au produit par ω du moment d'inertie JΔ du solide par rapport à l'axe, et de sens positif si la rotation autour de Δ a lieu dans le sens trigonométrique. Moment d'un couple de forces, moment d'une des deux forces au point milieu du segment joignant les deux points d'application des deux forces. Moment en un point O d'une force appliquée en un point M, moment en O du pointeur . [Sa norme est égale au produit de la norme de par la distance de O à la droite support de la force.] Moment d'une force par rapport à un axe Δ, projection sur Δ du moment de par rapport à un point de Δ. Moment magnétique (d'une particule), moment magnétique ampérien d'un courant i équivalent au mouvement orbital de la particule. Moment d'ordre k d'une variable aléatoire X, quantité mk(X) égale à l'espérance de la variable aléatoire Xk. Moment d'ordre k, moyenne arithmétique des puissances kièmes des valeurs xi d'effectif ni. (Pour k = 1, on a la moyenne arithmétique, pour k = 2, la moyenne quadratique.) ● moment (synonymes) nom masculin (latin momentum, contraction de movimentum, mouvement) Espace de temps considéré dans sa durée plus ou moins...
Synonymes :
Avec la préposition à , situe un événement dans le...
Synonymes :
- époque
Instant où se situe un événement, considéré du point de...
Synonymes :

moment
n. m.
aA./a
rI./r
d1./d Petite partie du temps. Il n'en a que pour un moment. Syn. instant.
N'avoir pas un moment à soi: être sans cesse occupé.
d2./d Laps de temps indéterminé. Attendre un long, un bon moment, longtemps.
Passer de bons, de mauvais moments, des moments heureux, pénibles.
|| Absol. Temps présent. Les vedettes du moment.
d3./d Circonstance, occasion. C'est le moment, le bon moment. Il a choisi un mauvais moment.
|| Moment psychologique, propice pour dénouer une situation.
rII./r
d1./d Loc. adv. Dans un moment: bientôt.
D'un moment à l'autre: incessamment.
En un moment: très rapidement.
Par moments: de temps en temps.
à tout (tous) moment(s): sans cesse.
En ce moment: à l'heure qu'il est.
d2./d Loc. Prép. Au moment de: sur le point de.
d3./d Loc. conj. Au moment où: lorsque.
Du moment que: puisque.
aB./a
d1./d MATH Moment d'un vecteur AB par rapport à un point O: vecteur OM tel que OM = OA • AB, perpendiculaire au plan OAB dans le sens direct et dont le module est égal au produit de AB par la distance de O à la droite AB.
d2./d PHYS Moment d'une force par rapport à un point: moment du vecteur représentant cette force, par rapport à ce point.
|| Moment d'un couple de forces: vecteur perpendiculaire au plan des forces constituant le couple dans le sens direct et dont le module est le produit de l'intensité des forces par leur distance.
|| Moment cinétique, moment dynamique en un point: moment du vecteur mV (quantité de mouvement), du vecteur mGamma (force) par rapport à ce point.
|| Moment d'inertie d'un système par rapport à un axe: somme des produits des masses des éléments du système par les carrés des distances de ceux-ci à l'axe.

⇒MOMENT, subst. masc.
I. — Espace de temps.
A. — (Petit) espace de temps. Synon. instant. Je pars pour la campagne (...). Venez me voir dès que vous aurez un moment (LABICHE, Célimare, 1863, III, 2, p.101). En ces estampes, où la couleur saisit d'abord, c'est l'émotion d'un moment qui prend force d'éternité (ALAIN, Beaux-arts, 1920, p.287). Le temps objectif (...) est fait de moments successifs (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p.318):
1. [Les Grecs] n'ont point le sentiment de cet univers infini dans lequel (...) tout être borné (...) n'est qu'un moment et un point.
TAINE, Philos. art, t.2, 1865, p.109.
SYNT. Bon, grand, long, court, petit moment; moment éternel, fugitif; s'arrêter, s'asseoir, attendre, réfléchir, se reposer, rester un moment/quelques moments; ne durer qu'un moment; accorder un moment (à qqn); attendre le dernier moment; ne pas avoir un moment à soi/de libre; ne pas trouver un moment (pour faire qqc.); sans perdre un (seul) moment; il n'y a pas/plus un moment à perdre; n'en avoir que pour un moment; c'est l'affaire d'un moment; au bout d'un moment; un moment auparavant, après.
P. ell. [Dans une conversation] Un moment! Accordez-moi, attendez un petit espace de temps. Halte-là! un moment! rendez-moi d'abord ma montre et ma mule! (BERTRAND, Gaspard, 1841, p.171). — (...) Vous feriez mieux d'aller vous coucher. — Un moment! fit le petit juge (BERNANOS, Crime, 1935, p.830).
B. — Espace de temps précis, situé dans une durée et généralement considéré par rapport à ce qui le caractérise. Synon. époque, heure, période, temps. C'est le moment de la foire de Tarbes. Tous les habitants des campagnes sont ici (MICHELET, Journal, 1835, p.194). Je suis un vieillard près de mourir, au milieu d'une famille aux aguets, qui attend le moment de la curée (MAURIAC, Noeud vip., 1932, p.49). Il fallait transformer les situations privilégiées en moments parfaits (SARTRE, Nausée, 1938, p.187). V. de1 ex. 31:
2. Il arrive un moment dans la vie où, comme dans les exhumations, on pourrait ramasser les souvenirs de toute sa vie et les restes de ses années dans une toute petite bière, dans un petit coin de mémoire.
GONCOURT, Journal, 1865, p.125.
SYNT. Moment critique, crucial, décisif, difficile, fatal, heureux, pénible, solennel, sublime, suprême, terrible, tragique; beaux, bons, mauvais moments de la vie; premiers, derniers moments (de qqn/de la vie); assister aux derniers moments d'un mourant; attendre, choisir, laisser passer le bon moment, le moment favorable, propice; passer d'agréables, de bons, de doux, de mauvais moments; mauvais moment à passer; moment(s) d'angoisse, de bonheur, de calme, de colère, de désespoir, de distraction, d'ennui, de faiblesse, de folie, d'hésitation, de plaisir, de réflexion, de répit, de repos, de silence; au moment du départ, de la mort, de la naissance; moment d'avant, d'après; au moment choisi, opportun, voulu; au bon, au mauvais moment; à ce moment précis; au moment précis où...; au même moment; à ses moments perdus/de libres/de loisir; à un moment donné, quelconque; à certains, à d'autres moments; en/dans un moment pareil; à partir de ce moment, du moment où...
En partic. Bons, mauvais moments (de qqn). Espaces de temps où quelqu'un est dans de bonnes, de mauvaises dispositions, où quelqu'un est en meilleure, en plus mauvaise santé. J'imaginais de rechercher dans ma mémoire ce que, durant mes bons moments, j'avais pu dire de mieux senti et de plus sincèrement tendre à ma chère maîtresse (MUSSET, Confess. enf. s., 1836, p.240). Je ne me crois pas (...) un monstre d'égoïsme (...). J'ai de mauvais moments, il est vrai, mais je me remonte par cette réflexion: «Personne, au moins, ne m'embête» (FLAUB., Corresp., 1872, p.441).
C.Moment présent. Temps présent. Décisions amères et doctorales des censeurs du moment présent (CABANIS, Rapp. phys. et mor., 1808, p.XVII). Nous ferions tous bien mieux de jouir paisiblement du moment présent, sans jamais nous inquiéter de l'avenir, fût-ce le nôtre (MIOMANDRE, Écrit sur eau, 1908, p.121):
3. ... elle était détachée (...) du passé et de l'avenir, et (...) pas une femme ne bornait comme elle la vie au moment présent.
A. FRANCE, Vie fleur, 1922, p.556.
Du moment. Du temps présent, de l'époque considérée. Héros du moment; circonstances, nécessités du moment. Je donnerai toujours à mes intérêts de carrière le pas sur les plaisirs du moment (HERMANT, M. de Courpière, 1907, p.9):
4. Parlez aux hommes de leurs affaires, et de l'affaire du moment, et soyez entendu de tous, si vous voulez avoir un nom.
COURIER, Pamphlets pol., Pamphlet des Pamphlets, 1824, p.216.
[En parlant d'une pers.] À la mode (à l'époque considérée). Écrivain, peintre du moment. Les deux grandes actrices du moment, Sarah Bernhardt et Réjane (GONCOURT, Journal, 1894, p.509).
D. — Espace de temps favorable, propice (à quelque chose). C'est le moment (ou jamais); ce n'est pas le moment de + inf.; le moment venu; quand le moment sera venu. Il y a moment pour tout, pour les choses graves comme pour les plus légères (SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t.6, 1863, p.21):
5. Dès que (...) le fourbi ralentissait, il se ramassait tout en boule au fond du panier... Quand l'osier touchait la mouscaille (...) il sentait son moment exact... Il giclait comme un guignol...
CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p.455.
Moment psychologique. Espace de temps qu'un contexte psychologique rend favorable pour agir; p. ext., instant décisif. Manquer, saisir le moment psychologique. Ceci dit, ceci prouvé, il faudra agir. Ce sera le moment psychologique où Hamlet philosophe au lieu de faire (CLEMENCEAU, Vers réparation, 1899, p.182). Venez, duc, venez! Ah! vous pouvez vous vanter d'arriver au moment psychologique! (FEYDEAU, Dame Maxim's, 1914, III, 19, p.72):
6. Le tout c'est d'allumer la mèche (...). Allumer la mèche, après tout le monde saute et moi avec: plus besoin d'alibi, le silence, la nuit (...). C'est le moment psychologique.
SARTRE, Mains sales, 1948, 4e tabl., 6, p.170.
E.Locutions
1. Loc. adv.
a) À ce moment(-là), dans ce moment(-là) (vx). Alors, dans l'espace de temps considéré. Julien, animé dans ce moment d'une force surhumaine, tordit un des chaînons de la chaîne qui retenait l'échelle (STENDHAL, Rouge et Noir, 1830, p.358). Nous demeurions en famille à ce moment-là, et nombreux (MAUPASS., Contes et nouv., t.2, Mlle Perle, 1886, p.632). Si je jette un coup d'œil sur mes souvenirs de cette fin de l'année 1914, j'y retrouve les impressions qui dominaient dans mon esprit à ce moment (JOFFRE, Mém., t.1, 1914, p.481).
b) À aucun moment. Jamais. Ce chant d'amour [de Tristan et d'Iseult], le plus sublime que l'humanité ait arraché à sa chair, ne cesse à aucun moment d'être un chant funèbre (MAURIAC, Journal 2, 1937, p.121).
c) À tout moment, à tous moments (plus rare). Continuellement, très souvent. Cette liaison, à tout moment cassée et renouée, brisée et rattachée, toute pleine d'injures, de coups, de pardons (GONCOURT, Journal, 1860, p.706). Les remous de la foule (...) lui cachaient à tous moments la scène (JOUVE, Scène capit., 1935, p.16). Névrose profondément marquée d'une cristallisation secrète, qui menace à tout moment de gagner la partie saine (PAULHAN, Fleurs Tarbes, 1941, p.156).
d) Vieilli ou littér. Dans le moment (même)
Présentement, dans le petit espace de temps considéré. L'homme préoccupé (...) n'est jamais prêt à agir dans le moment et comme il faudrait agir (MAINE DE BIRAN, Journal, 1816, p.195). L'homme pense (...) d'après la disposition et le mouvement de son corps dans le moment même, et aussi d'après les choses qui agissent maintenant sur lui. S'il ferme d'abord les poings, le voilà en colère (ALAIN, Propos, 1921, p.299). V. acabit ex. 18.
Bientôt, dans un petit espace de temps. Je reviens dans le moment (Ac.).
e) Dans un moment
Vieilli. Rapidement, en un petit espace de temps. On avait retiré presque toutes les troupes des redoutes, il n'y restait que de faibles détachements, qui furent écrasés dans un moment (ERCKM.-CHATR., Hist. paysan, t.2, 1870, p.110).
Bientôt, dans un petit espace de temps. Nos projets, nos réflexions sur ce qu'il y avait à faire dans un moment, le lendemain (LARBAUD, Journal, 1934, p.326). Reviens donc plus tard (...) je pars en course dans un moment! (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p.504). V. bleu ex. 15.
f) De moment en moment, de moments en moments (plus rare). À de petits intervalles de temps, presque continuellement. La tempête mugissait dans les sapins, et apportait, de moments en moments, des poussières de neige (LAMART., Voy. Orient, t.2, 1835, p.154). Une sentinelle (...) se promène le long du rempart. Elle se penche entre les noirs créneaux de moment en moment (BERTRAND, Gaspard, 1841, p.217). C'était la nuit de Noël. (...) on sonnait (...) du crépuscule à minuit, de moment en moment, pour appeler incessamment gens et bêtes à la naissance de l'Enfant-Dieu (PESQUIDOUX, Livre raison, 1928, p.121).
g) D'un moment à l'autre. D'une manière imminente, dans très peu de temps. Honoré, vous ne pouvez pas laisser votre mère toute seule dans cet état-là. Elle passera d'un moment à l'autre! (MAUPASS., Contes et nouv., t.1, Diable, 1886, p.234). L'artillerie (...) pourrait arroser leurs premières lignes. Les Boches vont attaquer d'un moment à l'autre. C'est malheureux de penser qu'ils vont sortir sans même être gênés (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p.39).
h) En ce moment(-ci/là)
Vx. En ce moment(-là). Alors, dans l'espace de temps considéré. De 1818 à 1819, mon patron (...) fut obligé de vendre sa charge. Quoique en ce moment les Études [d'avoué] n'eussent pas acquis la valeur exorbitante à laquelle elles sont montées aujourd'hui, mon patron donnait la sienne, en n'en demandant que cent cinquante mille francs (BALZAC, Gobseck, 1830, p.401). Elle partit (...) en petits souliers de prunelle, sans châle, comme elle se trouvait en ce moment-là (SAND, Hist. vie, t.2, 1855, p.231).
En ce moment(-ci). Maintenant. Dieutegard (...) se dit que, s'il rentrait en ce moment-ci tout bonnement au château, il y serait probablement reçu le mieux du monde (BOYLESVE, Leçon d'amour, 1902, p.189). Ces sommets (...) sont (...) couverts d'une toison de bruyères grenat en ce moment (PESQUIDOUX, Livre raison, 1928 p.25).
i) En un moment. Rapidement, en un petit espace de temps. Il (...) se jeta sur l'échelle et se laissa glisser plutôt qu'il ne descendit; en un moment il fut à terre (STENDHAL, Rouge et Noir, 1830, p.360). Dès que j'eus une chambre, je ne me reconnus plus. D'enfant que j'étais la veille, je devins un jeune homme. Mes idées, mes goûts s'étaient formés en un moment (A. FRANCE, Pt Pierre, 1918, p.280).
j) Par moments, par moment (plus rare). De temps à autre. J'éprouvais par moments une sorte de suffocation et un battement de coeur, qui me forçait à m'arrêter (MAINE DE BIRAN, Journal, 1816, p.202). Vous allez me trouver bien peu raisonnable... Mais par moments, vraiment, la raison ne suffit plus (GIDE, Faux-monn., 1925, p.1188). Il parlait tout seul comme ça, et on voyait par moment Joseph lever lui aussi les yeux sur lui, après quoi il regardait ailleurs (RAMUZ, Gde peur mont., 1926, p.168). V.âcre ex.13.
k) Pour le moment, pour ce moment (vx). En attendant, pour la période actuelle. Vous touchez là un sujet qui m'a plus d'une fois agité péniblement; mais pour ce moment je suspends mes questions sur ce point (J. DE MAISTRE, Soirées St-Pétersb., t.1, 1821, p.78). [Le nouveau-né] n'est pas encore bien joli; il est probable que cela viendra plus tard; mais, pour le moment, il a un minois bouffi de petit chat naissant (LOTI, Mon frère Yves, 1883, p.194).
l) Pour un moment
Pour peu de temps. La coupe pleine de café ou de vin qui doit écarter pour un moment le mortel ennui (SENANCOUR, Obermann, t.2, 1840, p.17). Elle échappe! Elle n'est là que pour un moment; qui pourrait la retenir pour toujours avec son coeur? (CLAUDEL, Soulier, 1944, 1re part., 1re journée, 9, p.976).
Pour un temps relativement long. Remonter l'esprit public et la chaleur du patriotisme au degré des premiers jours où la liberté fut conquise pour un moment (ROBESP., Discours, Sur la guerre, t.3, 1792, p.106). Des escaliers s'ouvrirent devant elle, larges, nus, interminables (...). Juliette se mit à les descendre: il y en avait pour un moment (TRIOLET, Prem. accroc, 1945, p.77). V. cigarette ex. 1.
m) Sur le moment. À l'espace de temps précis qui est considéré. Je n'ai pas fait attention, sur le moment. C'est plus tard que je me suis rendu compte (MIOMANDRE, Écrit sur eau, 1908, p.227). Tout le monde sait qu'une blessure, on la sent à peine sur le moment; quelquefois on ne sait même pas qu'on est blessé, on croit à un coup de poing. On en souffre plus tard (MONTHERL., Bestiaires, 1926, p.444).
2. Loc. prép. Au moment de + inf. Sur le point de, à l'espace de temps précis de. Au moment d'agir, de mourir, de quitter (qqn ou qqc.), de sortir. Les soins qu'on lui prodigua ne furent pas sans succès; sa vie, au moment de s'éteindre, se ranima (JOUY, Hermite, t.4, 1813, p.60). Comme je n'étais pas en forme au moment de prendre le départ, je suis loin d'avoir utilisé les circonstances avec l'énergie et la rapidité voulues (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p.160).
Vx. Être au moment de. Être sur le point de. Il n'est point extraordinaire (...) que des personnes (...) se soient égarées et aient été au moment de mourir de faim (CRÈVECOEUR, Voyage, t.2, 1801, p.68). L'industrie est au moment de tuer tout ce que la planète avait de bon pour la nourriture de l'homme (GONCOURT, Journal, 1894, p.634).
3. Loc. conj.
a) Au moment où; au moment que, dans le moment où/que (vx ou littér.). Lorsque, quand précisément. J'arrivai dans le moment même qu'il venait de sortir, dans le moment où il sortait (Ac.). Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu'elle expire, S'exhale comme un son triste et mélodieux (LAMART., Médit., Automne, 1820, p.252). Il entra dans l'église au moment où le diacre lisait ce verset de l'Évangile: «Si vous voulez être parfait, allez, vendez ce que vous avez...» (A. FRANCE, Vie littér., 1890, p.219). Je songeai (...) à la piscine de Bethesda au moment que l'ange descend et vient réveiller l'eau dormante (GIDE, Symph. pastor., 1919, p.890).
b) Dès le moment où.
c) Du moment que
Vx. À partir de l'espace de temps où, dès que. Je pars à l'instant pour passer les montagnes. Du moment que je saurai à quoi m'en tenir, je te ferai venir avec moi: c'est le voeu le plus cher de mon coeur (NAPOLÉON Ier, Lettres Joséph., 1797, p.64). Un homme est fou du moment qu'il est seul (HUGO, Légende, t.5, 1877, p.933).
Puisque. Du moment que vous ne vous servez pas du nom de vos ancêtres, je ne vois pas pourquoi vous vous opposeriez à me le laisser porter (LABICHE, Fourchevif, 1859, 7, p.395). Vous d'venez empoisonnants avec vos histoires d'embusqués. Du moment qu'on n'y peut rien, faudrait voir à tourner la page (BARBUSSE, Feu, 1916, p.139).
II. — [Le mot désigne un produit arithmétique]
A.PHYS. Moment d'une force (par rapport à un point). ,,Produit de cette force par sa distance à ce point`` (GOBLOT 1920):
7. Si nous trouvons la somme des momens des forces qui tendent à faire tourner le levier dans un sens, égale à la somme de ceux qui tendent à le faire tourner dans le sens opposé, il en faudra conclure que la résultante passe par le point C...
POISSON, Mécan., t.1, 1811, p.178.
Moment angulaire (d'une particule). Synon. moment cinétique. Dans ces réactions (...) il peut (...) se former des noyaux composés fortement excités avec des moments angulaires élevés (Hist. gén. sc., t.3, vol.2, 1964, p.367).
Moment cinétique.
Moment d'un couple. ,,Produit de la distance des deux forces du couple par leur intensité commune`` (UV.-CHAPMAN 1956).
Moment d'inertie.
Moment magnétique (d'un aimant). ,,Moment du couple nécessaire pour maintenir un aimant dans une position perpendiculaire à un champ magnétique uniforme d'intensité égale à 1 oersted (...); produit de la distance des deux pôles par la charge magnétique de l'un d'eux`` (UV.-CHAPMAN 1956). V.magnétique ex. 1.
B.MATH. Moment d'un vecteur par rapport à un point. ,,Produit du module du vecteur par la distance du point au support du vecteur`` (LAITIER 1969). Moment d'un vecteur par rapport à un axe. ,,Produit du module du vecteur par la distance de l'axe au support du vecteur`` (LAITIER 1969).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1119 «très petit espace de temps» (PHILIPPE DE THAON, Comput, éd. E. Mall, 2321: Momenz e atometes); 2. a) 1604 «espace de temps de durée indéterminée» (MONTCHRESTIEN, Hector, éd. L. Petit de Julleville, p.38); 1690 (FUR.); b) 1635 dernier moment «espace de temps qui précède la mort» (CORNEILLE, Médée, 1455); 3.1654-59 «occasion, circonstance» (LA ROCHEFOUCAULD, Mém. ds Œuvres, éd. D. L. Gilbert et J. Gourdault, t.2, p.240: certains moments favorables et décisifs); 4. ca 1770 «temps présent, période dont on parle» (ROUSSEAU, Confessions, XII ds Œuvres complètes, Pléiade, t.1, p.643: suivre sans regle l'impulsion du moment); 5. 1863 spéc. «phase d'un développement» (TAINE, Hist. de la litt. angl., Introd. § V, t.1, p.XXII: la race, le milieu et le moment). B. 1. 1634 «produit d'un bras de levier par la force qui lui est appliquée perpendiculairement» (M. MERSENNE, Les Méchaniques de Galilée, chap.2, p.7); 1786 moment d'inertie (Encyclop. Méthod. Mar., t.2, p.751); 1811 moment d'une force (POISSON, Mécan., t.1, p.99); 1869 moment d'un couple (Lar. 19e, s.v. couple); 1875 moment magnétique (BOUTY, Sur l'aimantation temporaire de l'acier ds C.R. de l'Ac. des Sc., t.81, p.88); ca 1898-99 moment d'une droite orientée (ou vecteur) (Gde encyclop.); 1948 moment cinétique (Gds cour. pensée math., p.409); 2. 1870 moment psychologique «instant décisif» (GONCOURT, Journal, p.701). A empr. au lat. momentum (contraction de movimentum, dér. de movere, v. mouvoir) «impulsion, mouvement, changement» et «poids qui détermine le mouvement et l'inclinaison de la balance» d'où «cause déterminante, influence, motif» et (le momentum étant généralement un poids léger) «point, parcelle, petite division; petite division du temps» (v. ERN.-MEILLET). B 1 empr. au lat. momentum au sens de «poussée d'un poids». Terme employé dans le lang. sc. dep. le début du XVIIe s.: ital. momento chez GALILÉE ds BATT.: quella forza [...] con la quale il motor muove e il mobile resiste...; lat. sc. momentum au XVIIe s. (F. DE GANDT, op. cit. infra); angl. momentum (1699 ds NED), moment (1706, ibid.). Pour l'hist. du mot dans ses différentes accept. sc., v. F. DE GANDT, Ebauche d'une notice sur momentum ds Doc. pour l'hist. du vocab. sc., n° 1 (1980), pp.1-20. 2 l'expr. moment psychologique est un calque de l'expr. all. das psychologische Moment, utilisée dans la Neue Preussische Kreuzzeitung du 16 déc. 1870 à propos du bombardement de Paris par les Allemands, et dont le sens exact est «facteur psychologique» (destiné à agir sur le moral des Parisiens assiégés et à obtenir leur capitulation). Cette expr. a pris en fr. le sens de «moment opportun, approprié» à la suite d'une erreur sur le sens de l'all. das Moment qui signifie «la raison décisive, le facteur» et non «le moment, l'instant» (der Moment). Voir E. RITTER, Les Quatre dict. fr., pp.464-465; DUB. Pol., pp.135 et 345; LAL.; NED, s.v. psychological; Fonds BARBIER. Fréq. abs. littér.:47672. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 70983, b) 66135; XXe s.: a) 61937, b)69490.

moment [mɔmɑ̃] n. m.
ÉTYM. V. 1119; lat. momentum, contraction de movimentum « mouvement ».
———
I
1 Espace de temps limité (relativement à une durée totale), considéré le plus souvent par rapport aux faits qui le caractérisent. Temps; 2. instant, intervalle; heure, minute, seconde. || Moment de la journée (cit. 3). Heure. || Ce moment de l'année… Saison. || Moments de la vie, de l'existence (cit. 17). Heure, jour; époque (→ Autorité, cit. 47; expansif, cit. 5). || Moment où un événement s'est produit. Date, époque. || Les grands, les principaux moments de l'histoire de France. Tournant.Moments futurs, passés, présents. Spécialt. || Le moment présent (→ Garder, cit. 58), actuel : le présent.
1 (…) un moment, quoique court, l'est encore moins qu'un instant (…) Le moment se représente comme un espace de quelque étendue; on y conçoit une succession, suivant l'étymologie du mot, momentum pour movimentum, mouvement (…) Moment se prend quelquefois dans le sens général de temps, abstraction faite de toute idée de brièveté : au moment que, c'est-à-dire lorsque (…)
Lafaye, Dict. des synonymes, Moment.
Absolt. || Le moment : le moment, l'époque dont on parle, où l'on se trouve (insiste sur le caractère fugitif du temps). || Les plus grands poètes du moment, de l'heure (→ Lied, cit. 2). || Les puissants, les maîtres du moment (→ Accumuler, cit. 4). || Les événements ( Actualité), les passions (→ Flatter, cit. 26) du moment. || Succès du moment. || L'impulsion (cit. 12), le plaisir du moment (→ Habitude, cit. 38).
2 Durée quelconque (courte ou longue) estimée subjectivement.
a Court instant ( Momentanément). || Un éclat d'un moment, passager, fugitif (→ Beauté, cit. 24). || Moments fugitifs (→ Fixer, cit. 7), qui s'enfuient (→ Irrévocable, cit. 4). || « Le moment où je parle est déjà loin de moi » (→ Fuir, cit. 17, Boileau).La vie n'est qu'un moment. || « Plaisir d'amour (cit. 27) ne dure qu'un moment ».En un moment. Rapidement; coup (tout d'un coup); → Amitié, cit. 4; amour, cit. 29. || Il ne s'en fallut (cit. 1) que d'un moment. || Un moment a suffi,… a tout changé. || Un moment avant (cit. 19), après. — ☑ Loc. Pour un moment : pour peu de temps. || Je n'en ai que pour un moment, attends-moi.Dans un moment : dans peu de temps; bientôt. — ☑ En un moment (syn. plus cour. : en un instant).
2 Un moment l'a fait naître, un moment va l'éteindre.
Corneille, le Cid, II, 3.
3 Est-il aucun moment
Qui vous puisse assurer d'un second seulement ?
La Fontaine, Fables, XI, 8.
4 Au bout d'un moment, il entendit partir sept à huit coups de fusil (…)
Stendhal, la Chartreuse de Parme, I.
5 Ah ! les femmes, ça n'a qu'un moment, c'est comme la vigne en fleur.
G. Sand, François le Champi, ti.
6 Qu'est-ce qu'un moment, — un éclair ? Sinon précisément ce qui accumulé ne saurait composer un temps. L'antipode d'une durée, non son élément.
Valéry, Analecta, p. 220.
Attendez un moment, un petit moment ! Ellipt. || Un moment ! J'arrive. Minute, seconde.
7 Debout, dit l'avarice, il est temps de marcher.
Hé ! laisse-moi. — Debout ! — Un moment. — Tu répliques !
Boileau, Satires, VIII.
8 — (…) qu'a dit Madame du Barry en montant sur l'échafaud ?
— Elle a dit : « Encore un petit moment, Monsieur le Bourreau, encore un petit moment (…) »
Giraudoux, Intermezzo, II, 4.
Adv. || Un moment : pendant un moment (→ Léthargique, cit. 1; 2. marche, cit. 30). || Je vais travailler un moment. || Il crut un moment sa dernière heure arrivée. || Il ne faut pas hésiter un moment (→ Infidélité, cit. 6). || Pas un moment, il ne s'est douté que…, pas un seul instant.
9 Albine, il ne faut pas s'éloigner un moment.
Racine, Britannicus, I, 1.
10 On ne parle bien des héros qu'en l'étant soi-même un moment.
Michelet, la Femme, I, XIII.
b Durée (qui paraît longue, est ressentie comme telle). || Un long (cit. 15) moment. || Il nous a fait attendre un grand moment. || Vous venez d'arriver ? Non, je suis là depuis un moment déjà. || Un bon moment (→ Gouvernail, cit. 2). || J'en ai pour un bon moment, veuillez m'attendre.
3 (En insistant sur le contenu objectif ou affectif). Circonstance. Circonstance temporelle caractérisée par son contenu. || Moment d'angoisse (cit. 10), de gêne (cit. 10), d'humeur (cit. 58). || Moment de bonheur (→ Fort, cit. 23), d'ivresse (→ Bien-aimé, cit. 5). || Il a eu un moment d'absence, de panique, d'indécision, puis il s'est repris.Demander un moment d'audience (cit. 2 et 3).Moments passés à faire qqch., auprès de qqn (→ Attacher, cit. 35). || Moments qui séparent de… (→ Attente, cit. 9). || Moments agréables, exquis, splendides (→ Autorité, cit. 47). || Bons et mauvais moments. || Moments désagréables.REM. Bon moment est ambigu (moment agréable, moment positif, dans un contexte qui ne l'est pas; et dans d'autres sens « moment favorable » et « long moment »; → supra et infra). — ☑ C'est un mauvais moment à passer (cf. Le quart d'heure de Rabelais, au fig.).Moment important, crucial, décisif.
11 Phénice ne vient point ? Moments trop rigoureux,
Que vous paraissez lents à mes rapides vœux !
Racine, Bérénice, IV, 1.
12 Elle remit son âme entre les mains de Celui qui l'avait créée; moment fatal pour tant de pauvres dont elle était la mère et la protectrice ! moment heureux pour elle, qui entrait en possession de l'éternité ! moment triste mais utile pour nous, si nous apprenons à vivre et mourir comme elle !
Fléchier, Oraison funèbre de la duchesse d'Aiguillon.
13 Ce moment fut le plus beau de la vie de Fabrice, sans aucune comparaison.
Stendhal, la Chartreuse de Parme, II, XVIII.
14 C'est dans ces moments décisifs de la vie qu'on sent bien sa faiblesse et son infériorité.
Sainte-Beuve, Correspondance, t. II, p. 3.
Avoir des moments vides, libres, sans emploi (→ 2. Dîner, cit. 6).N'avoir pas un moment à soi : avoir un emploi du temps très chargé ( Occupé).Vous pourrez faire cela à vos moments perdus (cf. À temps perdu). || Ne pas trouver un moment pour faire quelque chose.
15 (…) je n'ai pas trouvé, ma chère âme, un seul petit moment pour t'écrire.
Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées, Pl., t. I, p. 245.
16 Elle n'avait pas un moment à elle, à laver dès sept heures du matin, à ne pas quitter la boutique, sauf pour faire la cuisine, l'appartement de Madame (…)
Aragon, les Beaux Quartiers, I, XIII.
Les premiers, les derniers moments d'une chose (→ Éternel, cit. 28). || Dès le premier moment. || Attendre le dernier moment pour… — ☑ (V. 1684). Spécialt. Les derniers (cit. 2) moments de qqn, ceux qui précèdent immédiatement sa mort.
4 (En considérant la liaison, la conjonction entre un point précis de la durée et un événement). Point de la durée (qui correspond ou doit correspondre à un événement). Occasion. || Profiter du moment, saisir le moment. || Est-ce bien le moment de… ? || Ce n'est pas le moment (→ Gifle, cit. 7). || C'est le moment ou jamais. Cas (I., 1.). || Chaque grand (cit. 60) homme ne peut venir qu'à son moment, qu'à son heure.Attendre (cit. 38 et 43), épier (cit. 11 et 12), guetter le moment convenable, favorable, opportun, le bon moment (→ L'heure du berger, au fig.). || Le moment psychologique (→ ci-dessous, III.). || Le moment habituel, normal pour faire qqch. (→ C'est l'heure de…). — Choisir le moment, le moment précis où… (→ Intuition, cit. 4), ou, par archaïsme, le moment que… (cit. 18).
17 Il n'y a qu'un moment pour chaque chose. Ici, c'était le 10 juin, pas plus tôt, pas plus tard.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., I, III.
18 Le moment est venu que je devrais le rejoindre.
Gide, les Faux-monnayeurs, I, VIII.
5 Loc. Au moment (désignant la coïncidence d'un point de la durée et d'un événement).Loc. prép. Au moment de… Lors (2.). || Au moment de la mort. Article (II.; infra cit. 13). || Au moment du besoin (→ 1. Champ, cit. 9). || Au moment de partir, sur le point de… (→ Brusque, cit. 4; frisson, cit. 29). — ☑ Loc. conj. Au moment où… Comme (III., 2.), lorsque (1.); → Maintenant, cit. 8. || Au moment où il s'y attend (cit. 100) le moins. — ☑ Vx ou littér. Au moment que… (→ Approuver, cit. 25; carte, cit. 4). Quand.
19 (…) au moment de se séparer, en gare de Genève, le buffet fut témoin d'une scène pathétique (…)
Alphonse Daudet, Tartarin sur les Alpes, XII.
20 Si je n'avais pas encore, au moment que la guerre éclata, goûté les fruits amers de la maturité (…)
G. Duhamel, Scènes de la vie future, Introd.
Vx ou régional. || Au moment de…, en fonction d'attribut. || Il se crut au moment de réussir, sur le point de…
21 Il semblait évident (…) que c'était un complot d'évasion qui était au moment de réussir.
Hugo, Hist. d'un crime, IVe journée, XV.
22 Elle fut au moment de lui envoyer un pneu pour l'empêcher de venir (…)
Mauriac, la Fin de la nuit, VI.
REM. Ce tour est fréquent chez Mauriac.
À partir du moment où… (→ Fatalité, cit. 1; marteau, cit. 5).
(En loc. adv.). À certains moments (→ Force, cit. 55).À d'autres moments (→ Liguer, cit. 4).Au même moment (→ Dédoubler, cit. 2).À ce moment, à ce moment-là, à ce moment précis (→ Forme, cit. 29). Alors. || Juste à ce moment… Cependant (→ Haut, cit. 135). — ☑ À un moment (→ Malheur, cit. 34), à un moment donné, précis, imprévu… || S'arrêter au bon, au meilleur moment. || À ce moment du récit. Endroit. || Au moment critique, le plus important (→ Au plus beau…). || Au dernier, au tout dernier moment (→ Asphyxie, cit. 3; manquer, cit. 45).
6 Loc. adv. À tout moment, à tous moments. Cesse (sans), continuellement (→ Animer, cit. 19; blessure, cit. 1; changer, cit. 40; exagérer, cit. 5; gardien, cit. 7; irritation, cit. 1). On dit aussi, dans le même sens, à chaque moment. — ☑ À aucun moment : pas une seule fois, jamais (→ Flairer, cit. 13; front, cit. 33).
Vieilli ou régional. Dans ce moment (employé sans épithète) : alors, à ce moment-là, en ce moment (→ Inconnu, cit. 26; indulgence, cit. 3; maltraiter, cit. 3).
Vx. Dans le moment (employé sans complément) : au moment même, sur le moment (→ Intérêt, cit. 31).REM. Dans le moment s'est employé au sens de « bientôt, dans très peu de temps, tout de suite ». Je reviens dans le moment (Académie, 8e éd. qui indique : « Il vieillit »).
En ce moment : dans le temps de l'énonciation, au moment dont il est question. Actuellement, aujourd'hui, maintenant, présent (à); → Âme, cit. 54; filet, cit. 9; immuable, cit. 10.En ce moment-là : alors, à cet instant-là, à cette époque-là (→ Jalousie, cit. 29).
Sur le moment : au moment précis où une chose a eu lieu (→ Balayer, cit. 15). || Sur le moment, il s'est demandé ce qui arrivait.
Pour le moment. Présentement (→ Floraison, cit. 3; lune, cit. 11). || Cela suffira pour le moment, nous verrons plus tard. || Je n'en ai pas pour le moment, j'en attends.
Par moments : par instants, par intervalles; de temps à autre (→ Balancier, cit. 26; bordj, cit. 1; brasier, cit. 1; flotter, cit. 17; jurer, cit. 10). On écrit parfois par moment(→ Gorge, cit. 26).
23 Les anges y volaient sans doute obscurément,
Car on voyait passer dans la nuit, par moment,
Quelque chose de bleu qui paraissait une aile.
Hugo, la Légende des siècles, II, Booz endormi.
De moment(s) en moment(s) : à intervalles plus ou moins réguliers, incessamment.
24 Tandis que je songeais, le coude sur mes livres,
De moments en moments, ce noir passant ailé,
Le temps, ce sourd tonnerre à nos rumeurs mêlé,
D'où les heures s'en vont en sombres étincelles,
Ébranlait sur mon front le beffroi de Bruxelles.
Hugo, les Contemplations, V, VIII.
D'un moment à l'autre : d'une façon imminente, bientôt, très prochainement (→ Battre, cit. 59; immutabilité, cit. 1). || Elle doit venir d'un moment à l'autre.
Loc. conj. Vx ou littér. Dans le moment que… (→ Agile, cit. 2), où… : au moment même où… Alors (que), tandis (que). || « J'arrivai dans le moment même qu'il venait de sortir, dans le moment où il sortait » (Académie).
Du moment où…, que… a Littér. ou vx. (Exprimant le point de départ ou la coïncidence dans le temps). Dès l'instant que, à partir du moment où…; au moment où… || « Nous nous arrêterons du moment que nous n'apercevrons plus la mer » (Maeterlinck, Pelléas, II, 3).
b Mod. (Indiquant un rapport causal). Dès (dès l'instant que, dès lors que), puisque (→ ci-dessus À partir du moment où…). || Du moment que… (→ Involontaire, cit. 2).
25 La locution de contemporanéité du moment que est devenue une locution causale : L'idée de résister plus ou moins longtemps du moment qu'elle ne pouvait résister toujours, ne lui vint pas à l'esprit… (Musset, Emmeline, VI); — du moment que Laurent trouvait du calme et du bien-être auprès d'elle, elle en trouvait elle-même à lui en donner (G. Sand, Elle et lui, II, 29)…
Brunot, la Pensée et la Langue, p. 814.
26 Je ne sais, du moment que je vous ai connu,
Si sur votre sujet j'ai l'esprit prévenu (…)
Molière, les Femmes savantes, III, 2.
27 (…) les plus belles scènes sont en danger d'ennuyer, du moment qu'on les peut séparer de l'action (…)
Racine, Mithridate, Préface.
28 Du moment que tu sais bien que ce n'est pas lui, pourquoi dire ces bêtises-là ?
Maupassant, Miss Harriet, Mon oncle Jules.
29 Du moment que ma pitance était servie à Calèse, comment serais-je allé me nourrir ailleurs ?
Mauriac, le Nœud de vipères, I, VII.
7 Didact. Chacune des phases successives d'un développement historique. || Moment dialectique : étape entre la thèse et l'antithèse; force qui mène de l'une à l'autre ( Dialectique).REM. Chez Taine (Hist. de la littérature anglaise, Préface) le moment est « une phase, mais en tant qu'elle détermine la suivante » (M. Drouin, in Lalande).
30 Quand le caractère national (la race) et les circonstances environnantes (le milieu) opèrent, ils n'opèrent point sur une table rase, mais une table où des empreintes sont déjà marquées. Selon qu'on prend la table à un moment ou à un autre, l'empreinte est différente; et cela suffit pour que l'effet total soit différent. Considérez, par exemple, deux moments d'une littérature (…) la tragédie française sous Corneille et sous Voltaire (…) Certainement, à chacun de ces deux points extrêmes, la conception générale n'a pas changé (…) Mais entre autres différences, il y a celle-ci, qu'un des artistes est le précurseur, et que l'autre est le successeur (…) que le premier voit les choses face à face, et que le second voit les choses par l'intermédiaire du premier (…) bref que la première œuvre a déterminé la seconde.
Taine, Hist. de la littérature anglaise, Préface.
———
II (1765; lat. momentum au sens de « pression d'un poids »).
Math. || Moment d'un bipoint (A, B) par rapport à un point O : produit vectoriel du vecteur d'origine O et d'extrémité A par le vecteur d'origine A et d'extrémité B.REM. « (…) l'expression “moment du vecteur AB par rapport à O” (…) est incorrecte puisque le moment varie lorsque l'on considère divers bipoints représentant le vecteur AB » (Bouvier et George). — Moment d'un vecteur glissant → V par rapport à un point O : produit vectoriel d'un vecteur OA, A étant un point quelconque du support de → V, par le vecteur considéré (→ V). || Moment d'un vecteur glissant par rapport à un axe : mesure algébrique de la projection sur cet axe du moment de ce vecteur par rapport à un point quelconque de cet axe. || Moment résultant d'un torseur par rapport à un point : somme des moments par rapport à ce point des vecteurs qui constituent ce torseur. || Moment d'un torseur par rapport à un axe : mesure algébrique de la projection sur cet axe de son moment résultant par rapport à un point quelconque de l'axe. || Champ de moments : champ de vecteurs vérifiant la propriété d'équiprojectivité. || « À chaque instant, le champ des vitesses d'un solide en mouvement est un champ de moments » (Bouvier et George). || Théorie des moments : théorie née de l'étude des forces, ensuite étendue à tous les vecteurs.Mécan. || Moment d'une force par rapport à un point, à un axe, par rapport à un plan auquel elle est parallèle. || Moment d'un couple : produit de la distance des deux forces qui le composent par leur intensité commune. || Dans un levier, les moments de la force active (puissance) et de la résistance sont égaux et de sens contraire ( Levier).Moment cinétique d'un mobile ponctuel par rapport à un point, moment de sa quantité de mouvement par rapport à ce point. || Moment cinétique en un point d'un système de points matériels : somme des moments cinétiques par rapport au même point de chaque point du système.Moment dynamique en un point d'un point matériel : moment par rapport à ce point du vecteur représentant le produit de son accélération par sa masse.Moment d'inertie d'un point matériel par rapport à un point : produit de sa masse par le carré de sa distance au point. || Moment d'inertie d'un solide par rapport à un point, à un axe, à un plan.Moment de stabilité d'un corps placé sur un plan horizontal : moment des forces de pesanteur auxquelles il est soumis par rapport à l'arête de son polygone de sustentation la plus proche du centre de gravité.Phys. || Moment magnétique : moment du couple nécessaire pour maintenir un aimant perpendiculaire à un champ uniforme d'intensité 1 oersted. || Moment magnétique d'une boucle parcourue par un courant, celui de l'aimant équivalent. || « Considérons un système comportant des moments magnétiques électroniques et nucléaires, dans un champ, et à une température telle que la polarisation électronique d'équilibre soit très élevée et la polarisation nucléaire très faible. Cela est possible car les moments magnétiques électroniques sont beaucoup plus grands que les moments magnétiques nucléaires » (la Recherche, sept. 1979, p. 838).
Électr. || Moment électrique d'un doublet : produit de la quantité d'électricité d'une des deux charges (en valeur absolue), par leur distance.
Math. (Probabilités). || Moment d'ordre n d'une variable aléatoire : intégrale définie sur le corps des nombres réels par rapport à la loi de la variable, de la fonction f(x) = xn. || On appelle valeur moyenne, espérance mathématique ou espérance d'une variable aléatoire X le moment d'ordre 1 de cette variable.
———
III (1864, Année sc. et industr. 1865, p. 474; de l'all. Moment « facteur, élément décisif »).
☑ Moment psychologique. a Didact. (psychol.). « Idée ou sentiment susceptible de déterminer à l'action » (Lalande).
31 Le moment psychologique d'un bombardement, n'est-ce pas que c'est bien férocement allemand ?
Ed. et J. de Goncourt, Journal, 27 déc. 1870.
32 La confusion entre les deux sens de ce mot vient du contresens que les Parisiens ont fait, pendant l'hiver de 1870-1871, sur l'expression attribuée à M. de Bismarck : moment psychologique du bombardement (c'est-à-dire le bombardement en tant que devant agir sur le moral des assiégés, amener la capitulation).
J. Lachelier, in Lalande, Voc. de la philosophie, art. Moment, note.
b Cour. (Au sens I). Instant favorable à une décision.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • moment — 1. (mo man) s. m. 1°   Partie petite, mais indéterminée, du temps. •   Un moment donne au sort des visages divers, CORN. Cid, I, 1. •   Un moment l a fait naître, un moment va l éteindre, CORN. ib. II, 3. •   Un moment est bien long à qui ne sait …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • moment — MOMÉNT, momente, s.n. 1. Interval scurt de timp; clipă, secundă. ♢ loc. adj. De moment = de scurtă durată; efemer; vremelnic. ♢ loc. adv. Pentru moment = provizoriu, deocamdată, pentru scurt timp. Pe moment = în prima clipă, în acea clipă. În tot …   Dicționar Român

  • Moment — Moment(s) may refer to: Moment (time) Contents 1 Science, engineering, and mathematics 2 Art and entertainment …   Wikipedia

  • moment — MOMENT. s. m. Instant, la plus petite partie du temps qu on puisse s imaginer. Il n y a aucun moment dans la vie où nous n ayons besoin de la toute puissance de Dieu pour nous conserver. le moment de la conception. le moment de la mort. l… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Moment — Mo ment, n. [F. moment, L. momentum, for movimentum movement, motion, moment, fr. movere to move. See {Move}, and cf. {Momentum}, {Movement}.] 1. A minute portion of time; a point of time; an instant; as, at that very moment. [1913 Webster] In a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • moment — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. momentncie {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} relatywnie mały odcinek czasu; chwila, chwilka : {{/stl 7}}{{stl 10}}Zrobić coś, przyjść, wyjść za moment. To zajmie tylko… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • moment — mòment (mòmenat, momȅnt) m <G mn nātā> DEFINICIJA 1. a. kratak interval; čas, tren, trenutak b. poseban trenutak u vremenu, naročito u sadašnjosti [u ovom momentu važno je biti priseban] 2. a. izdvojeni dio čega što se zbiva, događaja ili… …   Hrvatski jezični portal

  • Moment — Sm std. (13. Jh.), mhd. mōmente f Entlehnung. Ist entlehnt aus l. mōmentum n., eigentlich Bewegung, Dauer einer Bewegung , zu l. movēre bewegen . Im Sinne von Bewegkraft, ausschlaggebende Kraft daneben Moment n. Das maskuline Genus nach frz.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Moment — ¹Moment Atemzug, Augenblick, Minute, Nu, Sekunde. ²Moment Element, Faktor, Gesichtspunkt, Hinsicht, Umstand; (bildungsspr.): Aspekt. * * * Moment: I.Moment,der:1.⇨Augenblick(1)–2.imM.:⇨jetzt(1);imletztenM.:⇨Augenblick(2);voreinemM.:⇨eben(2) …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • moment — (n.) mid 14c., very brief portion of time, instant, in moment of time, from O.Fr. moment (12c.) moment, minute; importance, weight, value or directly from L. momentum movement, motion; moving power; alteration, change; also short time, instant… …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.